Cécile Vimeux

Sophrologue

La Sophrologie

 

La sophrologie est une méthode de relaxation dynamique qui, par le relâchement des tensions corporelles, amène une détente mentale.

La sophrologie est à la fois une science, une pratique et un art de vivre.

 

La sophrologie a été créée par un neuropsychiatre colombien, le professeur Alfonso Caycedo en 1960. Il décrit la sophrologie comme « une discipline qui étudie la conscience et les valeurs de l’existence de l’être, par des procédés propres et originaux ».

 

Etymologiquement, le mot sophrologie est issu du grec ancien :

 

      -« SOS » (harmonie, équilibre)

      -« PHREN » (conscience, mental)

      -« LOGOS » (science, étude)

 

SOPHROLOGIE devient donc « la science qui étudie la conscience en harmonie avec le corps » (2007)

Elle est également inspirée par deux principaux courants philosophiques : l’humanisme et la phénoménologie.

 

 

Pour aller plus loin …

 

La sophrologie d’abord utilisée dans le milieu médical (dentistes), devient aujourd’hui une solution à de nombreuses situations de mal être créées par l’évolution rapide de notre société qui engendre un flux croissant d’émotions.

 

La sophrologie est une synthèse de pratiques orientales millénaires (hatha yoga, zen japonais, techniques bouddhistes) et de techniques occidentales plus récentes (training autogène de Schultz, Jacobson, etc…).

Le Pr Caycedo va s’inspirer de cette synthèse pour concevoir un ensemble de pratiques visant à développer la conscience humaine et apporter plus de lucidité et de mieux-être à ses patients.

 

Ces pratiques vont être structurées en douze degrés. Les premiers permettront une découverte corporelle par la prise de conscience et l’actualisation du corps : c’est essentiellement la pratique de la respiration et de la relaxation dynamique qui faciliteront cette prise de conscience.

Les derniers degrés, au travers de visualisation, de la méditation, et de la découverte des valeurs de l’être, vont compléter cette ouverture de la conscience corporelle par un rééquilibrage avec le mental.

Ainsi la conscience de chaque individu peut se dévoiler et accéder à plus grande lucidité. C’est à travers notre corps et notamment par nos sens que nous avons conscience de nous-mêmes et de notre environnement.

En nous faisant redécouvrir notre « être » et nos véritables valeurs, la sophrologie nous rend plus vrai, plus authentique.

 

« A une époque où le « négatif » est très puissant, la sophrologie offre à chacun la possibilité de renforcer ses structures « positives » et d’être plus actif et plus efficace dans le monde, sans en subir les conséquences néfastes. La première étape de cette aventure personnelle est d’abord le désir de s’améliorer, de vivre mieux, d’être en harmonie avec soi-même et avec les autres ; la persévérance enfin permet de renforcer la conscience d’être et mène à un nouvel art de vivre »

Bernard SANTERRE

Président du syndicat des Sophrologues Professionnels (2004-2010)

Fondateur de l’institut de Sophrologie de Rennes.

 

 

Comment se pratique-t-elle ?

Elle peut être utilisée de manière préventive  ou dans le cadre d‘un accompagnement thérapeutique.

Elle s’adresse à un large public : du petit enfant à la personne âgée, la sophrologie peut se pratiquer en séance individuelle ou en groupe.

 

Le déroulement d’une séance

La séance individuelle dure environ 1h pour les adultes et 40 minutes pour les enfants.

Elles sont personnalisées, uniques et créées dans l’instant.

 

La séance commence par un temps d’accueil qui est aussi un temps d’écoute privilégié ou le client pourra s’exprimer en toute liberté sur son vécu, ses attentes, ses besoins …

Le sophrologue propose ensuite une séance en fonction des besoins exprimés par le client.

Il s’ensuit un moment de partage sur le vécu du client.

 

Et entre deux séances … on fait quoi ?

 

Les méthodes respiratoires, les mouvements corporels, découverts lors de la séance, pourront être pratiqués chez soi. Une fiche de chaque mouvement vécu pendant la séance sera transmise au client pour qu’il puisse le reproduire seul, l’entraînement étant nécessaire pour renforcer l’action de la séance.

Plus la sophrologie sera appliquée régulièrement et intégrée dans le quotidien de la personne, plus les effets seront rapides et efficaces.